Présentation Près de la Source

Deux siècles après le Révolution qui les avait effacé de la carte, les Grands Carmes reviennent en France. Au mois de juillet 1989, à l’initiative du Prieur, le frère Gianfranco Tuveri, les frères de la communauté qui s’installent dans la ville de Bourges font paraître le premier numéro de la revue “Près de la source”.

 

Tous les deux mois, celle-ci informe les Carmes dans le monde sur le développement de la nouvelle implantantion de l’Ordre et commence à faire connaître cette démarche aux Français proches des frères Carmes.

 

L’éditorial du second numéro, paru en septembre 1989, souligne toute la densité symbolique du titre choisi. Nous le reproduisons tel quel.

 

“Près de la source”, ce sont les mots de notre Règle, que nous voulons mettre à la une de notre vie; en effet, pour nous, il ne s’agit pas d’un texte périmé, mais d’un texte actuel, vivant... une source.

 

La source, dont il est question dans la Règle, est la Fontaine d’Elie au Mont Carmel. C’est l’esprit prophétique d’Elie qui est symbolisé dans cette expression. C’est l’esprit d’un zèle ardent pour le Dieu vivant et vrai, l’Unique. A cet esprit nous voulons nous abreuver, dans cet esprit nous voulons tremper nos vies et les vies des hommes de notre temps.

 

La source est aussi l’oratoire dédié à Sainte Marie du Mont Carmel. Marie, la Patronne de l’Ordre, Mère et Soeur, source de notre vie carmélitaine. Sans l’action essentielle de la Vierge Marie, nous sommes incapables de produire des événements de vie nouvelle; sans elle l’humanité ne produit que de l’idéologie, égarement et quelquefois trahison du Verbe fait chair.

 

La vie, qui est en Marie, nous renvoie à l’Esprit-Saint. C’est Lui le Seigneur qui donne la vie,c‘est Lui qui nous illumine par la foi, c’est Lui qui, par l’Ecriture et les Pasteurs, nous guide sur les chemins de l’espérance et de l’amour.

 

L’Esprit qui inonde notre vie est l’Esprit de Jésus, qui, de son Coeur transpercé sur la Croix, coule sur l’humanité tout entière. Il est la source de toute la création: c’est en Lui, Parole éternelle, que le Père a tout dit et tout a été fait.

 

Nous voici arrivés au Père, véritable source de tout. Près de Lui nous voulons vivre, auprès de Lui nous désirons faire monter tout homme, à la suite de Jésus, de Marie et d’Elie.

 

Notre chemin est une longue marche de source en source, une montée merveilleuse à la recherche de l’eau divinement pure de la source inépuisable: le Père.

 

La revue se développe lentement et le public français devient le premier destinataire de la publication. Les chroniques des communautés carmélitaines font connaître la vie de cette poignée de frères Carmes venus des quatre coins du monde s’installer en France. Des articles d’histoire font connaître le passé glorieux du Carmel français. Des documents officiels et des articles de spiritualité font entrer un peu plus dans l’intimité de la vie carmélitaine.

 

En 1994, sous la direction de frère Romero, second directeur responsable de la revue, “Près de la source” devient trimestriel. Après un rapide passage de frère Leszek, de mai 1999 à 2000, frère Gianfranco reprend le poste de directeur. Il se fait aider par Madame Bouchereau dans l’administration de la revue. En 2001, grâce aux efforts de rigueur déployés, la revue obtient l’inscription à la Commission Paritaire des Publications et Agences de Presse, permettant une considérable réduction des frais d’expédition.

 

Après une phase artisanale au couvent de Bourges, puis chez les carmélites de cette même ville, depuis 1995, la revue est imprimée par l’atelier Sainte Claire de Nantes. En 1999, grâce à l’aide de Jean-Baptiste Colas, fut présenté un premier site internet de la revue.

 

Ces dernières années, une première page couleur en a enrichi la présentation. Tous les trois mois, en ses 32 pages, “Près de la source”, avec des articles d’histoire et de spiritualité carmélitaines, publie des documents officiels de l’Ordre ainsi que quelques pages d’actualité de la vie des Carmes et de la famille carmélitaine en France et dans le monde.

 

Depuis 2013, pour reduire les frais, l"impression est faite en propre au couvent Notre Dame de Lumières et l'envoi gratuit généralisé est supprimé.

 

La revue, dont le frère Gianfranco est Directeur responsable, est propriété légale de l’Association “Les Amis des Grands Carmes”.

 

Contact : Frère Gianfranco