Histoire du Couvent de Nantes

La fondation du couvent de Nantes est due à une rencontre entre deux projets. Les Grands Carmes voulaient revenir en France et l'évêque de Nantes, Monseigneur Marcus, souhaitait confier à des religieux un Centre de prière dans le nouveau quartier de l'île Beaulieu. Ayant appris le désir des Carmes, Monseigneur Marcus, en 1987, les invita à concrétiser ce projet. C'est le Père Tertrais, vicaire épiscopal, qui gérera les différents contacts avec l'Ordre et qui oeuvrera beaucoup à l'accomplissement de ce projet. En 1988, le Conseil des Provinces de Dublin accepta officiellement la proposition de l'évêque de Nantes.

Le projet architectural retenu par le diocèse de Nantes fut celui de monsieur Bertrand Lemaire. Trois composantes le caractérisent : une église conventuelle, un couvent avec un cloître et une bibliothèque de spiritualité. L'église conventuelle est en forme de pentagone autour de l'autel ; elle évoque une grande tente marabout rassemblant le peuple chrétien autour de son Seigneur. Au-dessus de l'église, une flèche s'élève à plus de 30 mètres, surmontée des trois flammes de feu emblématiques de la quête mystique du Carmel.

Le couvent et l'église des Carmes de Nantes sont consacrés à Notre-Dame de Lumières. Si ce vocable évoque la lumière caractéristique des bords de la Loire, il est aussi le rappel d'un autre sanctuaire carmélitain en Provence.

La construction du couvent et de l'église a commencé au début de l'été 1992. Les premiers Carmes sont arrivés en septembre 1993. L'inauguration officielle et la consécration auront lieu le 16 avril 1994. La première communauté était composée de Frère Gianfranco Tuveri (Prieur), Frère Klaus R. Schenkelberger, Frère Otger Steggink et Frère Bouke Halma.

En juillet 1994, le frère Joseph Abad vient faire partie de la communauté. Fin avril 1995, le Frère Casimir E. Zielinski, premier Délégué Général, vient s'installer à Nantes. Au mois de février 1996, arriva comme nouveau membre de la communauté le Frère Leszek Pawlak.

Au mois de mars 1999, le couvent de Nantes a été érigé maison de Noviciat de la Délégation Générale de France