Les éléments du Charisme carmélitain

Inspiré par la grâce de l’Esprit Saint, le FrèreCarme vit à la suite de Jésus Christ dans une conversion continuelle, recherchant le visage du Dieu vivant, la communion fraternelle (« koinomia ») et la solidarité avec le peuple. Tous rassemblés autour de la fontaine d’Elie et de la chapelle dédiée à Sainte Marie du Mont Carmel, les Carmes vécurent leur propre expérience de conversion continuelle au Christ, selon les valeurs caractéristiques exprimées sous trois aspects : la dimension contemplative de la vie, la fraternité et la mission.

 

La dimension contemplative de la vie

{mosimages}

Depuis les origines, la fraternité du Carmel a choisi un style de vie contemplative, aussi bien dans ses structures que dans ses valeurs fondamentales. Le style contemplatif de la vie découle évidemment de sa Règle. En effet, elle met en valeur une fraternité à l’écoute priante de la Parole de Dieu et assidue dans la célébration de la louange du Seigneur, une fraternité composée de personnes formées par la force de l’Esprit et qui vivent dans la chasteté, dans de saintes pensées, dans la justice, dans le travail, dans le silence et dans le discernement.

 

La fraternité

Notre règle nous appelle ‘Frères’ (‘Fratres’). Ce nom souligne la qualité des rapports et des relations interpersonnelles qui caractérisent la vie communautaire, s’inspirant du modèle de vie de la communauté primitive de Jérusalem. Etre frères signifie croître dans l'égalité et dans le partage des biens, spécialement le partage d’un projet commun de vie selon notre règle. Notre fraternité carmélitaine nous invite, inspirés par la Parole de Dieu et en communion avec l’Eglise, à prier en solitude, en communauté, et à partager l’expérience de notre oraison avec le peuple de Dieu qui nous entoure.

  {mosimages}

La mission

Comme Fraternité contemplative, nous recherchons le visage de Dieu au cœur du monde. La fraternité du Carmel se considère comme une partie vivante de l’Eglise et de son histoire. En fait, le parcours indiqué par la Règle invite le Carme à suivre les chemins tracés par l’Esprit du Seigneur ; il est témoignage de solidarité et de généreux service envers l’Eglise. Le couvent, signe et lieu de rassemblement où se réunissent l’assemblée et la famille, est aussi l’image du style ouvert et accueillant du Carmel, pour partager avec les frères l’unité des cœurs et l’expérience de Dieu qui se vit au sein de la fraternité.